Aller au contenu principal du site
RéserverTarifs

Najac

château

NAJAC s’étire tout au long d’une rue unique. Le village est perché sur une arête rocheuse d’une longueur exceptionnelle. Tout au bout, l’imposant château fort. Au bas, les méandres de la rivière Aveyron.

Najac est un village vert, entouré de forêts qui été comme hiver, offrent des tonalités étonnantes et variées. L’élargissement de la rue devenant une vaste place témoigne de sa transformation en bastide au milieu du XIIIe siècle. Tout le long de la rue vous n’aurez de cesse d’admirer le grand nombre de maisons anciennes et au passage une remarquable fontaine du XIVe siècle encore en place.

En 12522, est fondée la bastide de Villefranche-de-Rouergue ; pour y faire écho, Jean d'Arcis, sénéchal du RouergueNote 7, entreprend la construction, en 1253, du château neuf.

Le bourg est dominée par le château, construit en deux périodes distinctes :

le xiie siècle : la base de la Tour Carrée, construite par les comtes de Toulouse qui possèdent le comté de Rouergue ;
le xiiie siècle : les autres parties du château, construites par Alphonse de Poitiers, frère de Saint-Louis, alors devenu comte de Toulouse de par son mariage avec l'unique fille du dernier comte de Toulouse, Jeanne de Toulouse, mariage arrangé par Blanche de Castille, mère de saint Louis.

Le château de Najac est une ancienne forteresse royale, qui se dresse sur la commune de Najac dans le département de l'Aveyron, en région Midi-Pyrénées à la limite occidentale du Rouergue, aux confins du Quercy et de l'Albigeois. Elle est construite entre 1253 et 1266 par Alphonse de Poitiers, frère de Louis IX, sur les bases d'un ancien castrum, et sur son donjonroman, construit vers 1100 par Bertrand de Saint-Gilles, fils de Raymond IV, comte de Toulouse. Le château a été construit pour impressionner les habitants du pays[réf. nécessaire]. Dans une période assez instable, où les cathares sont encore persécutés, où le comté de Toulouse vient de tomber entre les mains du royaume de France, un donjon de plus de 40 mètres de haut avec des archères de 6 m 80, impressionne. C'est ainsi que pendant plus d'un siècle, aucune révolte n'est à signaler et ce, jusqu'à la guerre de cent ans, lorsque le bourg tomba entre les mains des Anglais.

Distance : distance de Clapas 34 km
durée du voyage 40 min

Adresse :
château
NAJAC