Aller au contenu principal du site
RéserverTarifs

le Viaduc du Viaur

patrimoine industriel

A l'issue d'un concours ouvert en 1887 (à des ingénieurs parmi lesquels figurait Gustave Eiffel), le projet fut attribué à l'ingénieur Paul Bodin de la Société de construction des Batignolles (aujourd'hui Spie Batignolles), et construit par celui-ci entre 1895 et 19022. Le pont est inauguré le 5 octobre 1903. 

Le viaduc ferroviaire du Viaur, long de 460m, est un ouvrage métallique qui par sa hardiesse en fait un des plus importants de France. L'arche centrale est de 220 m. Cet arc central est composé de 2 ossatures symétriques s'arcboutant par l'intermédiaire d'une clé articulée en son centre. C'est la seule construction de ce type en France.

e pont en acier, assemblé par rivets, est composé de deux poutres en porte-à-faux équilibrées (cantilever) et articulées, chacune prolongée par une courte poutre à section constante et une culée en maçonnerie à deux arches. C’est le seul pont de ce type en France5. À l'origine le point central du pont n'était pas soudé, l'arche principale est donc scindée en deux parties indépendantes capables de soutenir chacune un poids considérable. Les deux parties furent soudées pour des raisons de maintenance peu après la construction du viaduc.

Grâce à la technique cantilever, les viaducs ferroviaires ont pu atteindre des portées considérables, jusque-là réservées aux ponts suspendus, alors inadaptés à la voie ferrée. L’apogée en sera le deuxième pont de Québec (1917).

Le viaduc du Viaur est reconnaissable entre tous par sa silhouette où la voie ferrée passe au sommet et non au milieu de la structure, comme c’est le cas pour les autres ponts à poutres en porte-à-faux.

Longueur totale de l'ouvrage : 460 m6.
Hauteur : 116 m2 au-dessus de la rivière, 54 m au-dessus des appuis.
Portée entre appuis : 220 m2.
Masse métallique : 3 800 t.

Distance : distance de Clapas 16 km
durée du voyage 23 min

Adresse :
viaduc du Viaur
TANUS